Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Sénégal, Président de la République, S.E. Abdoulaye Wade, Avril 2010.JPG

Sénégal, avril 2010

English

Visite d’État en République du Sénégal

14 au 17 avril 2010


Je suis impatiente de renouer avec les femmes, les hommes, les jeunes du continent africain, berceau de l’humanité, mais si cruellement malmené par l’histoire. J’y serai alors que de nombreux pays y célèbrent le cinquantième anniversaire de leur indépendance après des décennies de colonisation. L’autonomie politique, la reconquête identitaire et culturelle réalisées, l’Afrique est aujourd’hui pressée de mener à bien une nouvelle révolution à la fois sociale, économique et démocratique. Révolution sociale : car le rêve est de voir les populations émerger des misères quotidiennes, de la pauvreté endémique, des épidémies, de l’analphabétisme, de l’insécurité et des conflits. Révolution économique : pour une économie au service du bien commun, du développement humain et durable avec priorité donnée à l’éducation et à la formation; une économie plus juste qui mettrait fin à l’exploitation abusive des ressources et de la main d’œuvre et attirerait davantage des investissements responsables; une économie qui favoriserait toutes les formes de coopération susceptibles d’aider les pays africains à déboucher sur le marché mondial de façon plus compétitive. Révolution démocratique: dans l’esprit de la bonne gouvernance — inclusive, transparente, responsable — et de l’état de droit qui garantit justice et sécurité pour toutes et pour tous ainsi que l’alternance politique.
— Michaëlle Jean, le 13 avril 2010.

Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, a effectué une visite d’État en République du Sénégal, du 14 au 17 avril 2010. Une délégation de Canadiennes et de Canadiens œuvrant dans une variété de domaines, dont la gouvernance, le droit des femmes, le journalisme, le milieu culturel, l’engagement civique et la jeunesse, accompagnait la gouverneure générale.

Elle a été accueillie par Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal, avec qui elle a ensuite discuté des relations canado-sénégalaises. La gouverneure générale du canada a plus tard été l’invitée d’honneur d’un dîner d’État offert par le président, au Palais de la République à Dakar (vidéo).

Dakar, le 15 avril 2010 — Dîner d’État offert par Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal, dans le cadre de la visite d'État de Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean au Sénégal, l'un des quatre pays visités à l'occasion de cette troisième visite et seconde « tournée de l'espoir » de la gouverneure générale du Canada en sol africain.

Au cours de sa visite, la gouverneure générale s’est également rendue à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, où elle a prononcé un discours sur le rôle des médias dans l’émergence d’une nouvelle Afrique, allocution suivie d’un panel et d'une participation de l'auditoire. 

Elle s’est ensuite rendue à l’île de Gorée, puissant symbole du temps où le commerce des esclaves était courant et site du patrimoine mondial de l’UNESCO, à bord de la chaloupe présidentielle La Signare. Une cérémonie d’accueil organisée par la Mairie de Gorée souligne son arrivée. Elle profite de son passage à Gorée pour se rendre au Musée de la femme Henriette Bathily, où elle discute avec des Sénégalaises engagées dans la collectivité (vidéo)

Île de Gorée, 16 avril 2010 — Dans le cadre de sa visite d'État en République du Sénégal, Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, visite l'île de Gorée, située dans la baie de Dakar l'une des 19 communes d'arrondissement de Dakar. Ce lieu, qui fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO, est chargé de la mémoire de la traite des esclaves en Afrique. La gouverneure générale participe ensuite à une discussion avec des femmes du Sénégal reconnues pour leur engagement dans la communauté, rencontre qui se tient au Musée de la Femme Henriette Bathily, le premier musée de la femme en Afrique.

Dans une volonté d’aller à la rencontre des forces vives de la société sénégalaise, la gouverneure générale a plus tard échangé avec des femmes et des hommes qui ont réussi à développer leur petite entreprise grâce au microcrédit, contribuant ainsi à la prospérité du Sénégal. 

Enfin, un Point des arts sur le rôle des arts comme outil d’intervention et de changement social s’est déroulé en compagnie de délégués canadiens, d’experts et d’artistes du pays.

 

Visite d'une caisse d'épargne

Son Excellence s'est rendue dans un PAMÉCAS (Partenariat pour la mobilisation de l’épargne et du crédit au Sénégal). Cette caisse d’épargne et de crédit, qui comptent maintenant 36 succursales, a été mise sur pied grâce à l’appui de l’ACDI et de Développement international Desjardins.

Après une courte visite, la gouverneure générale a discuté avec des femmes qui ont mis leur entreprise sur pied grâce au microcrédit. Par la suite, la gouverneure générale s'est promenée dans le quartier de Ouakam pour rencontrer les commerçants.

Points des arts à Dakar

La gouverneure générale et des délégués canadiens du milieu culturel ont pris part à un forum du Point des arts en compagnie de représentants sénégalais du secteur culturel et artistique. Le thème abordé a été « Le rôle social de l’artiste ». Parmi les panélistes se trouvaient des représentants sénégalais du secteur culturel et artistique ainsi que des délégués canadiens. La discussion s'est déroulée au Village des arts, à Dakar, le 17 avril 2010.

« C’est notre façon de pratiquer ce que nous appelons la diplomatie culturelle car, en ces temps d’incertitude et de crise des valeurs, nous demeurons convaincus que la culture est un vecteur de civilisation, qui appelle les êtres humains que nous sommes à mieux nous comprendre, à mieux célébrer nos différences comme autant d’apports singuliers au patrimoine de l’humanité, à mieux cimenter les fondations d’un monde meilleur et à mieux aspirer à cette « Civilisation de l’Universel » dont rêvait Léopold Sédar Senghor », a expliqué la gouverneure générale à propos des Points des arts.

Les forums du Point des arts ont été conçu à l’initiative du documentariste Jean-Daniel Lafond, mari de la gouverneure générale, comme un espace de paroles, d’échanges et de réflexions sur des enjeux qui touchent le secteur névralgique des arts et de la culture.

Documents

  • Blogue : « Embrasser de nouveau l'Afrique... »,  par Son Excellence Michaëlle Jean, le 13 avril 2010  (PDF)
  • Discours, Dîner d’État offert par Son Excellence Maître Abdoulaye Wade, Président de la République du Sénégal, le 15 avril 2010  (PDF)
  • Allocution sur l’importance des médias dans les sociétés démocratiques, Université Cheikh Anta Diop de Dakar, le 16 avril 2010  (PDF)
  • Allocution sur le rôle social de l’artiste, Point des arts, Dakar, le 17 avril 2010  (PDF)
 

Autres visites