Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Chancelière, Université d'Ottawa

Michaëlle Jean

Chancelière de l'Université d'Ottawa
(2012–2015)

En novembre 2011, Michaëlle Jean a été nommée chancelière de l’Université d’Ottawa pour un mandat de quatre ans qui débuta le 1er janvier 2012 et se termina en 2015. Son indéfectible engagement envers l’éducation comme principe fondateur de tous les espoirs ainsi que les valeurs unificatrices qu’elle défend ont parfaitement épousé la mission et les axes stratégiques de la plus grande université bilingue, en français et en anglais, au monde. Cet établissement universitaire ouvert sur le monde et résolument tourné vers l’avenir l’a profondément inspiré.

Par le biais de cette fonction exercée sur une base volontaire et non rétribuée, et à titre de chef titulaire de l’Université d’Ottawa, Mme Jean a contribué au rayonnement de cet établissement, et ce, particulièrement sur la scène nationale et internationale francophone. Par ses responsabilités, elle est demeurée proche des étudiantes et des étudiants. Mme Jean a favorisé et amorcé dans le cadre de son mandat plusieurs importants partenariats interuniversitaires avec des institutions et écoles professionnelles des pays de la Francophonie, notamment dans des domaines de recherche scientifique, pour la mise sur pied de projets de doubles diplômes visant à renforcer les capacités et les compétences, ainsi qu’à parfaire les connaissances et faire avancer la professionnalisation. Ce précieux renfort a notamment été très prisé des pays en développement et en émergence.

Des 42 000 étudiants que comptait l'établissement en 2015, plus de 13 000 francophones étudiaient dans l’un des 250 programmes offerts en français à l’Université d’Ottawa. L’établissement d’enseignement comptait, au moment de son départ, huit chaires de recherche sur la francophonie canadienne, un Institut des langues officielles et du bilinguisme, un Centre de recherche en civilisation canadienne-française et un programme en études des francophonies.

 

Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web de l’Université d’Ottawa :